L’Église est bien plus qu’un bâtiment, elle est également plus qu’une communauté de croyants qui partagerait le simple fait de croire en Dieu et de se rassembler régulièrement.

 

L’ÉGLISE QUE NOUS VOYONS
(RE)-DONNE À L’AUTRE SA JUSTE VALEUR

 

Parce que chacun est important aux yeux de Dieu, l’Église se bat contre les préjugés pour donner à chaque personne sa vraie valeur. Sa raison d’être est de permettre à chacun de rencontrer Jésus-Christ et de répondre à l’appel du Père de « rentrer à la maison. » Elle s’attache à rejoindre tout un chacun dans son besoin, là où il se trouve, quel que soit son arrière-plan social, culturel ou religieux ou quel que soit son vécu. L’Église vit pour favoriser de réelles rencontres avec Dieu : elle rêve de voir de nombreuses personnes être relevées, restaurées et affermie dans leur foi.[1]

 

L’ÉGLISE QUE NOUS VOYONS
ENCOURAGE LE DÉVELOPPEMENT D’UN ORGANISME VIVANT

 

Nous voulons voir l’Église évoluer comme un organisme vivant à l’image d’un corps bien coordonné où chaque membre est indispensable.[2] Chacun, animé de la vie de Dieu, s’exprime dans ce qu’il a d’unique et selon les dons que Dieu lui a confiés. Elle construit des relations dans un climat de confiance et de bienveillance. Nous croyons que cette expression dynamique et vivante est au cœur du projet de Dieu pour son Église : elle avance d’un même pas, riche de sa diversité et grandit harmonieusement. C’est « l’Église organique, » une Église où chacun est heureux d’avoir trouvé sa place et le sens de sa vie. 

 

L’ÉGLISE QUE NOUS VOYONS
SE CONSACRE ENTIÈREMENT À CHRIST ET SA CAUSE POUR LE BÉNÉFICE DE TOUS

 

Parce qu’elle est consciente d’avoir été choisie pour être l’ambassadrice de Christ, [3] l’Église s’engage avec excellence dans la mission qui lui est confiée. Elle communique l’espérance et l’amour de Dieu avec pertinence auprès de ses contemporains. Elle n’a pas peur de se donner les moyens pour vivre l’Evangile et le communiquer de manière multiforme. Elle vit avec son temps et utilise les ressources technologiques à sa disposition. Se sentant concernée par les enjeux de la société urbaine et rurale, elle est présente sur le terrain en manifestant justice et compassion. Elle sait ce que cela demande en terme de consécration et est prête à en « payer le prix. » Son engagement est une source d’inspiration. Elle est rayonnante et donne envie au plus grand nombre de connaître Christ.

 

 

 

[1]  La vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ. (Jean 17/3).

 

[2] Vous êtes le corps de Christ et vous êtes ses membres, chacun pour sa part. (1 corinthiens 12/27).

 

[3] 19 En effet, Dieu était en Christ : il réconciliait le monde avec lui-même en ne chargeant pas les hommes de leurs fautes, et il a mis en nous la parole de la réconciliation. 20 Nous sommes donc des ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu adressait par nous son appel. Nous supplions au nom de Christ : « Soyez réconciliés avec Dieu ! (2 Corinthiens 5/19-20).